TECHNOLOGIE

Home / Technologie

COMMENT FONCTIONNE AIRSTERIL?

L’air qui nous entoure contient des micro-organismes, des bactéries, des virus, des moisissures, des champignons et des composés organiques volatils. Les microorganismes en suspension dans l’air peuvent créer des odeurs désagréables, propager des infections et être responsables de la croissance continue des moisissures.

Les microorganismes se déposent sur les surfaces où ils continuent de croître, amplifiant les problèmes d’odeurs et les risques d’infections. Les procédures standard de nettoyage et de désinfection des salles ne peuvent offrir qu’une solution temporaire. Dès qu’une zone est nettoyée, les microorganismes en suspension dans l’air commencent à se déposer sur les surfaces et ils se recolonisent; augmentant les problèmes d’odeur et d’infection. Dans de nombreux cas les solutions apportées sont en réalité des solutions qui ne traitent pas le problème à la source , en effet l’application d’agent chimiques ou de parfums masque uniquement les odeurs sans cibler la réelle source.

La technologie AIRsteril change tout cela…

PRENEZ UN SOUFFLE D’AIR FRAIS

L’HISTOIRE DE NOTRE TECHNOLOGIE

La lumière ultraviolette a été découverte à la fin du 19ème siècle. Plusieurs types de rayons UV, sont produits naturellement par les rayons du soleil tel les UV-A et UV-B. La technologie AIRsteril génère des UV-C, également appelés irradiations germicides ultraviolets (UVGI). UGVI est efficace pour détruire les acides nucléiques dans les micro-organismes, de sorte que leur ADN est perturbé par les rayons UV, les empêchant ainsi de remplir leurs fonctions cellulaires vitales.

L’UVGI a été utilisé pour la première fois aux États-Unis dans les années 1920 dans le commerce pour lutter contre les épidémies de tuberculose. Il a ensuite perdu sa noblesse en faveur des antibiotiques. Cependant, ces dernieres années l’efficacité des antibiotiques est remise en cause par les agents pathogènes résistants. Il y a un regain d’intérêt pour l’utilisation des UVGI qui ont démontré leurs efficacité dans le monde entier.

L’ozone est hautement réactif, détruisant les parois cellulaires des bactéries et autres micro-organismes present dans l’air. Le gaz ozone a été découvert en 1840 par Christian Schonebein. L’un des premiers usages a été la désinfection de l’eau, avec des générateurs d’ozone mis au point à des fins médicales au cours du XXe siècle. L’ozone peut être généré par plusieurs méthodes et il est essentiel que les niveaux soient contrôlés avec précision.

Un purificateur AIRsteril utilise une combinaison des technologies de nettoyage de l’air et des surfaces les plus efficaces et avancées possible afin de produire les meilleurs résultats possible. En effet, chaque élément de notre processus est ajusté sur l’ensemble de notre gamme pour obtenir les meilleurs résultats en tenant compte des différentes dimensions de la pièce, de la zone et position du catalyseur, de la puissance de la lampe, du temps de résidence et de débit d’air vicié selon l’environnement spécifique à traiter. Dans chaque unité Airsteril , nos doubles lampes à ultraviolets fonctionnent aux longueurs d’onde UVC maximales et en présence de plaques de catalyseur au TiO2 enfermées dans la chambre interne de nettoyage et de purification qui y créent un rayonnement germicide. Au sein de cette chambre, une réaction est créée grâce à la PCO, c’est-à-dire l’oxydation photocatalytique au cours de laquelle des radicaux hydroxyles sous forme d’ions superoxydes et d’ozone sont libérés avec l’air (AIRsteril plasma quatro). Grâce à ce processus, l’air est rafraîchi et nettoyé et les agents pathogènes, virus, bactéries, champignons, spores sont tués. Finalement, les odeurs ( bactéries) sont également éliminées.
Ce processus rafraîchit et nettoie l’air en éliminant les agents pathogènes, les virus, les bactéries, les champignons, les spores de moisissures et les allergènes en suspension dans l’air.

LES 6 TECHNOLOGIES D’AIRSTERIL :

1. Irradiation germicides
2. PCO – oxidation par photocatalyse
3. Technologie UV double longeur d’onde
4. Ions hyperoxides
5. Ozone ciblée
6. Air Purifié

PRÊT À RESPIRER DE L’AIR FRAIS?

Share This